Le mot du Président Convertir en PDF  | Version imprimable |  Suggérer par mail
Image
 
 

Bonjour à toutes et à tous !

Un an, c'est le temps qui c'est écoulé depuis que j'ai eu le plaisir de concocter le dernier« Mot du Président».

Suite à différents aléas pas toujours heureux, je n'ai effectivement hormis la« lettre ouverte» et «les voeux» que je vous ai envoyés, plus pu reprendre ma plume pour vous donner des nouvelles de notre association.

Mais rassurez vous LAF 67 se porte bien !

Ce n'est pas parce que vous n'avez pas obtenu de bulletin que notre association est statique, bien au contraire ...

Pour vous énumérer les principales lignes des activités de ces derniers douze mois: 7 Réunions de travail avec Mlle BLAY AC pour la création d'un référentiel des bonnes pratiques en accueil Familial, dont vous aurez toutes et tous prochainement un exemplaire dans votre boite aux lettres, lettres ouvertes aux différents députés et conseillés généraux, nombreuses interventions sur le site de « Famidac », lettre a M le Premier ministre concernant l'amélioration de notre statut, et a plusieurs reprises j'ai fais des interventions ceci a divers niveaux et bataillé, parfois fermement pour l'avancement et la reconnaissance de notre activité, réunions de travail avec le comité, etc ...

Notre association a eu le plaisir lors de notre assemblée générale d'accueillir trois nouveaux membres dans son comité, en remplacement des personnes qui ont désirée s'arrêter, et je voudrais profiter de ces quelques lignes pour remercier ces dernières pour leur travail et leur implication, et souhaiter la bienvenue au nouveaux participants qui ont bien voulu donner de leur temps et s'investir. Concernant la prise en charge de la dépendance, chacun d'entre nous aura compris que les mois a venir vont être décisifs, car notre gouvernement veut relancer le débat sur la dépendance, et je pense que d'un point de vue économique l'accueil familial a toutes ses chances de tirer son épingle du jeux, par contre du point de vue existentiel cela change la donne parce que notre manque d'union et de fédération entre accueillant fait la force de certains de nos interlocuteurs, mais le fait d'être tenace, d'essayer de frapper aux bonnes

portes, et de présenter notre activité en mettant en avant tous les avantages de celle-ci, en sachant faire preuve de rassemblement finira bien par payer. Dans tous les cas nous avons de nombreux atouts à mettre en avant, qu'ils soient pécuniaires parce que nous représentons de loin la solution la moins onéreuse sur ce type de prestation, et qualitatif grâce a la personnalisation de l'accueil que nous proposons. Le tout c'est d'avoir confiance en nous, savoir accorder nos violons et ensuite d'avancer ensemble; c'est a ce prix que nous réussirons.

AVEC  MES AMITIES A TOUTES ET A TOUS

AAmicalement et associativement vôtre


  
Le Président Henri PFEIFFER
 
© 2019 Les accueillants familiaux
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.